Réunion du CME du 7 février 2020

 

Présents : Coustenoble-Lardinois Camille, Pinto-Bernardie Louane, Pique Tyméo, Bordas Tom, Morel-Lane Julie, Mouneyrac Paul, Zollet Emma. Daniel Auzeloux, Maire-adjoint, référent du CME.

Suite au précédent CME, des poubelles ont été installées au portail de l’école et entre la bibliothèque et la salle polyvalente.

Bilan du concours « Mansac a du talent » : Les élus sont satisfaits de l’organisation et du déroulement et proposent de le maintenir pour 2020 ainsi que celui de fleurissement et celui de décorations et illuminations de fin d’année. Pour le concours du plus bel animal de compagnie, il est précisé que l’agilité et l’obéissance lors du parcours ne sont pas les éléments déterminants à considérer par le jury et que c’est avant tout la beauté de l’animal qui doit être prise en compte, le parcours n’étant qu’une animation complémentaire.

Nouvelles propositions et discussions : Tyméo présente un projet  autour de l’écologie et du développement durable avec possibilité d’intervenants : Soirée consommation responsable, ouverte à tous, pour informer, conseiller et découvrir une autre approche de la consommation qui respecte ceux qui travaillent et l’environnement: zéro déchet, présentation d’épicerie vrac, ressourcerie, produits de beauté naturels, valorisation des cheveux de salon de coiffure pour fabriquer des récupérateurs de polluants gras ou pétroliers, couches pour bébé lavables, permaculture, agriculture bio ou raisonnée... sacs en tissu réutilisables chez les commerçants ou à fabriquer soi-même...Il se propose de prendre contact avec certains intervenants : esthéticienne bio, Sirtom, Terre à terre, la Ruche qui dit oui...  La discussion permet d’envisager aussi une journée zéro déchet à l’école ou à la cantine avec un intervenant.

Le document préparé par Tyméo comprend les noms, adresses et téléphones d’intervenants, d’associations, de commerçants qui pourraient participer.

Ces animations d’information pourraient prendre place dans le cadre de la semaine du développement durable, du 30 mai au 5 juin, en collaboration avec le comité de pilotage de l’Agenda 21 communal (A décider lors du prochain CME).

Le ramassage des déchets dispersés dans la nature est aussi évoqué pour encourager la participation aux opérations de la semaine du développement durable et la journée « World clean up day » avec affiches, articles dans les journaux et invitation à toutes les associations.

La proposition d’une police municipale chargée de sanctionner ceux qui déposent des déchets n’est pas retenue, mais celle de panneaux pédagogiques de respect de la nature peut être étudiée.

A l’école : Le bruit à la cantine est évoqué avec, à ce jour, peu de solutions satisfaisantes : interventions bruyantes du personnel, sanctions collectives au groupe ou à une table... Après discussion, les élus du CME s’accordent pour dire que les sanctions doivent être individuelles et progressives. Si récidive, les punitions envisagées peuvent être le renvoi dans l’entrée pour calmer le fauteur de trouble, le nettoyage de la table après la sortie de table, le maintien de quelques minutes au réfectoire... le rappel à l’ordre par le personnel ou la directrice, l’exclusion temporaire de la cantine prononcée par le maire, conformément au règlement intérieur de la cantine....

La transformation en self de la cantine est évoquée par les enfants et pourrait résoudre une partie des mauvais comportements. Les enfants de maternelle continueraient à être servis à table mais l’ordre de passage pourrait alors être modifié.

La demande de plantation d’un arbre près du bac à sable de la maternelle sera transmise aux services techniques communaux.

Ballons : Serait-il possible d’avoir un vrai ballon de foot en cuir pour la cour et des ballons de basket bien gonflés ? Les ballons de baskets peuvent facilement être regonflés avec le gonfleur du garage. Pour le foot, il convient d’utiliser des ballons qui ne risquent pas de faire trop mal aux enfants et de ne pas casser les carreaux. La cour est un lieu de partage où doivent cohabiter petits et grands du CP au CM2. 

Avoir des couvercles sur les poubelles des préaux pour éviter que le vent disperse les papiers.

Garderie du mercredi : « La sieste des petits dans la même pièce que les grands ça énerve ; il faudrait 2 personnes et 2 lieux ».  Un supplément d’encadrement pour le matin a été consenti mais cela pose un problème sur l’ensemble de la journée. C’est aussi l’occasion pour les plus grands de s’imposer un moment de calme et de repos.

Vie de la commune : Où en est le projet d’une aire de jeux ? Elle serait bien placée en face de la pharmacie ? Ne pourrait-on pas construire un city-stade sur la place du 14 juillet ?  L’aire de jeux pourrait se concrétiser prochainement ; le city-stade est un projet plus conséquent et beaucoup d’espaces de jeux sont disponibles au stade de la Rivière même si l’utilisation en est différente.

Propositions non retenues mais discutées : Avoir une ferme pédagogique dont les enfants s’occuperaient le weekend. Il faut s’occuper des animaux tous les jours et c’est là un travail permanent. Une animalerie sur la commune. Problème d’une clientèle suffisante. Un panneau WELCOME à l’entrée de la commune ? « Bienvenue » en Français est jugé plus conforme.

A l’issue de la réunion du conseil municipal d’enfants, les récompenses ont été remises aux lauréats du concours de fleurissement et d’illuminations.

Maisons et jardins : 1ère : Vachet Gisèle route de Larche, 2ème : Sourzat Marie-Louise rue des Cités, 3ème : Trindade de Campos Dominique rue Principale.

Illuminations et décoration des vitrines : 1er ex æquo : Pharmacie et boulangerie, 3e : salon de coiffure Fatima Machado.

Illuminations et décoration des maisons à la Rivière : 1er : Maïna Sébastien impasse de la Paumellerie, 2ème : Fontagnol Patrick route de Larche, 3ème : Jousserand Guy lotissement du Perrier.

Illumination et décoration de maison dans le Bourg et les hameaux : 1er : Pique Daniel au bourg.

 

Le maire, Isabelle David, a salué le travail effectué pour le fleurissement et pour les décorations de fin d’année par de nombreux habitants, avant d’inviter les participants à partager le verre de l’amitié.

 


 

                                                                                                                                 Réunion du CME du 18 octobre 2019  

 
  Présents : CE2 : Paul Mouneyrac et Dyssirina Dos Santos Carvalho  CM1 : Noa Colleu et Camille Coustenoble-Lardinois.  CM2 : Emma Zollet , Éléana Aymard, et Tyméo Pique. 
 6e : Tom Bordas et Anna Clara Cournil.   
  et Daniel Auzeloux, maire adjoint, référent du CME  
 
Composition du CME 2019-2020 :  CE2 : 3 :  Dos Santos Carvalho   Dyssirina,  Morel Lanne Julie,  Mouneyrac   Paul.  CM1 : 4: Louane Pinto-Bernardi, Thomas Buisson, Noa Colleu et Camille Coustenoble-Lardinois CM2: 4: Emma Zollet, Éléana Aymard, Maxime Fanthou et Tyméo Pique 6e : 3  : Jade Fournet, Tom Bordas et Anna Clara Cournil
 
 
Accueil des nouveaux élus : CE1 : Paul Mouneyrac et Dyssirina Dos Santos Carvalho, présents et Julie Morel-Lanne excusée. Félicitations de la part du maire et des élus. Rappel du rôle du CME, comité consultatif de propositions et de réflexions, porte-parole des jeunes. Sérieux lors des réunions, écoute des collègues élus, motivation pour les projets retenus, au service des autres jeunes et de la population. Ce n’est pas un organe de délation, mais de responsabilité. Participation aux cérémonies de commémoration et autres, organisées par la municipalité.  Projets en cours :  Depuis 2012, les élus du CME ont soutenu plusieurs projets dont certains ont abouti à leur réalisation : multi buts, bancs et tables de ping-pong dans la cour, ballons, fleurissement, jury vitrines et décorations de Noël, étude pour la rénovation de la cour, give-box, bancs sous les préaux, concours du plus bel animal de compagnie, compteur de bruit, nettoyage des espaces lors de la semaine du développement durable…   Les élus du CME décident de poursuivre ces différents projets qui seront à discuter lors des prochaines réunions. Date retenue pour le passage du jury des illuminations: le vendredi 20 décembre à 17h15 -17h30,  rendez-vous à l’école. Retour vers 19 h. Concours du plus bel animal de compagnie : le samedi après-midi de la fête à la Rivière, le 26 avril, de 15h à 16 h 30, sous le chapiteau. Ce concours sera doté de récompenses. Résultat du concours des prix  fleurissement maisons et jardins et espaces publics attribués par le CME. Ce concours sera doté de récompenses offertes par la municipalité pour les  jardiniers arrivés en tête ainsi que pour les plus belles illuminations.  Ces récompenses seront remises par les enfants du CME au cours d’une petite cérémonie à la mairie.  Espaces publics : 1er prix: parterre de roses à la mairie annexe ; 2e : parterre devant l’école ;  3e : parterre à l’entrée de la place du 19 mars.  Maisons et jardins visibles de la rue: 1er prix : Gisèle Vachet, 2e  Marylou Sourzat, 3e Trindade de Campos.  Les photos seront diffusées dans le prochain bulletin municipal.  11 Novembre : La municipalité propose que les élus du CME soient associés aux cérémonies du 11 novembre.    Projets et discussions proposés par les enfants du CME :  Le projet « Mansac a du talent » proposé lors d’un précédent CME est validé. Il aura lieu salle polyvalente, samedi 7 décembre, à 14h30, dans le cadre du Téléthon.  Modalité pratiques : inscriptions en mairie ou à l’école sur imprimé distribué ou mis à disposition dans les commerces ou sur le site Internet de la commune. Qui peut s’inscrire ?  Les habitants de Mansac, adultes ou enfants ou fréquentant l’école, et ceux des villages voisins de Mansac ? Quelle récompense ? Coupe offerte par la commune et éventuellement cadeaux offerts par un partenaire. Activités : danse, chant, magie, jonglage, pliage, dessin, peinture, équilibre ...... Durée : maxi 1h30. Jury : les enfants du CME et 1 à 2 adultes, si partenaire associatif. Entrée gratuite.  (Voir règlement et fiche d’inscription). Autres projets et discussions Des poubelles à verre pourraient-elles être mises à disposition au domicile des habitants? Le Sirtom s’occupe de la collecte des déchets et soustraite la collecte du verre pour le recyclage. Il parait donc difficile et coûteux d’individualiser le ramassage du verre qui ne peut être mélangé avec les déchets recyclés et ce serait une décision du SIRTOM. Les containers à verre sont situés à l’entrée du parc industriel, route de Larche et sur la place de l’église au bourg. Un container à vêtements et chaussures est situé à l’entrée du parc industriel. - le container pour les déchets recyclés au départ de la route des Fromentaux est souvent renversé. Il faudrait améliorer son emplacement. A voir éventuellement avec le Sirtom ou la commune. - Un buisson gêne la visibilité des automobilistes devant la pharmacie. Ce sera signalé à la pharmacienne. - A l’occasion d’Halloween, pourrait-on annoncer le passage des enfants pour que les gens leur fassent bon accueil et prévoient des friandises. Un article sera envoyé aux  journaux et sera affiché sur le site Internet de la commune. Pourrait-on installer une poubelle devant la bibliothèque car il y a souvent des papiers qui trainent.  Des poubelles sont également demandées au portail de l’école et à divers autres endroits. Ce sera l’occasion d’en installer une devant la salle polyvalente et la bibliothèque. Il faudrait, près des poubelles, des distributeurs de gants pour faciliter le ramassage des déchets. Cela parait un peu délicat et onéreux. Il faut aussi faire appel au civisme des habitants. Le ramassage des déchets sur les espaces publics devrait être organisé tous les ans, voire plusieurs fois par an. Cela est fait à l’occasion de la semaine du développement durable et cette année en plus pour la journée « World clean up day ». Ce serait bien que les élus du CME y participent et incitent leurs parents et leurs copains à être là aussi. Le chemin de la Vézère certaines rues et bords de routes ont été ainsi nettoyés. Le bruit à la cantine est parfois très gênant.  Discussion : Diverses solutions ont été expérimentées : chef de table, compteur de bruit, silence momentané... suppression des ballons à la récréation suivante... aucune n’a vraiment réussi. Peut-être faut-il sanctionner ceux qui font volontairement du bruit ou qui parlent très fort, imposer de ne parler qu’avec ses voisins, enregistrer le bruit pour convaincre .... Lors du repas de la foire d’automne, il a été remarqué que des convives ont fait beaucoup de déchets qui sont allés à la poubelle, ce n’est pas très bien. Mais certaines personnes ont gardé dans un sac ce qu’ils n’avaient pas mangé, pour le soir ou pour leurs animaux, et c’est mieux.                                                 La réunion se termine à 18 heures autour d’un goûter avec les parents et le maire venu saluer les élus du CME.

 

   CME du 17 mai 2019

 

Présents : Coustenoble-Lardinois Camille, Buisson Thomas, Colleu Noa, Fanthou Maxime, Pique Tyméo, Bordas Tom, Cournil Anna-Clara, Colleu Sahel, Aymard Eléana et Daniel Auzeloux, maireadjoint. Bilan du concours du plus bel animal de compagnie. La discussion permet de conclure : « Il s’est bien passé; activité à renouveler ». Participation à la semaine du développement durable du 30 mai au 5 juin 1-Eco-marche le mercredi 5 juin. Rendez-vous au mille-club à 9 heures. Prendre des gants, la mairie fournira les sacs ; se munir d’un gilet fluo et de chaussures confortables pour la marche. La pesée des déchets ramassés sera effectuée à l’issue de la marche et un pot de remerciement sera offert par la commune. Pour les élus du CME, inviter enfants et parents à participer à cette éco-marche. 2- Désherbage manuel de la cour : les élèves volontaires arracheront les herbes folles qui ont poussé autour de la cour le mardi 4 juin, à l’interclasse de midi. Des sacs et des gants seront fournis par la commune ; à voir avec le personnel communal de surveillance. Les herbes pourront être compostées. 3- Participation à l’opération Affichage de dessins d’enfants « Je donne un conseil pour la protection de l’environnement».  Des dessins seront probablement faits en classe au cours de la semaine européenne du développement durable. Tous les dessins d’enfants seront les bienvenus, et seront à déposer à l’école ou à la mairie pour le 7 juin, même ceux faits à la maison; format A4, avec un dessin, un court texte et le nom de l’enfant. Les dessins retenus seront affichés le long du grillage de l’école (plastifiés par la mairie) ou chez les commerçants volontaires. Les élus du CME sont invités à y participer et y inciteront leurs camarades. Autres propositions des enfants  Mettre plus de poubelles à la disposition du public : Récemment, une a été mise en place près de la chapelle, une autre sous l’abri d e la place du 14 Juillet, une autre déjà reçue sera installée près d’une boite à livres. Des demandes ont été faites devant les HLM, devant l’ école et sont étudiées. Pourquoi il n’y a pas d’hôtel dans la commune, même s’il existe un panneau sur une maison?  Discussion : Les hôtels sont une gestion privée de bâtiments. Mais pour héberger des touristes ou des gens de passage, il existe sur la commune plusieurs chambres d’hôtes, à la Rivière et dans les coteaux de Mansac, adresses à rechercher sur Internet. Il faudrait un marché chaque semaine à la Rivière. La discussion permet de comprendre qu’il est difficile de créer et surtout de maintenir un marché régulier dans les petites communes, faute d’une clientèle suffisante, surtout lorsqu’il y en a un à Terrasson et à Brive importants. Il y a en juillet un marché de producteurs de pays et en octobre la foire d’automne. La Rivière compte plusieurs commerces et un poissonnier ambulant.  Il faudrait un parc avec aire de jeux pour que les jeunes puissent se retrouver. Le projet d’aire de jeux pour petits devrait voir le jour lors d’un prochain budget communal. Les jeunes se retrouvent aussi sur les stades et les tables et bancs de la garenne près des stades. Les jeunes ados se réunissent aussi librement sous l’abri de la place du 14 - Juillet. Les buts au stade sont-ils homologués car ils présentent des angles vifs ? Ils ont été vérifiés en 2018 et le seront à nouveau régulièrement. Ils correspondent aux normes et sont solidement ancrés au sol, tout comme le panneau de ba sket Est-il interdit pour les anciens élèves de venir derrière le grillage pour saluer les copains de l’école qui sont dans la cour ?  Discussion: Interdit non, puisque le visiteur est sur un domaine public, le trottoir ou le parking, mais peut - être décons eillé car l’attroupement créé perturbe le déroulement de la récréation ou de l’interclasse et la surveillance des élèves.

 L’ancien réfrigérateur de la boite à dons (la givebox) nécessiterait d’être nettoyé ou changé. Une nouvelle boite en bois identique au x boites à livres, stockée au local technique sera prochainement installée par les agents communaux . Il faudra faire attention aux panneaux d’information des boites à livres : bien que plastifiés ils prennent un peu l’eau. Ces panneaux un peu artisanaux d evraient être améliorés par les bénévoles de la bibliothèque. Le projet d’animation « Mansac a un incroyable talent » proposé lors d’un précédent CME a été discuté. La réflexion des élus du CME devrait déboucher sur un règlement, un mode d’inscription, un lieu de déroulement, avec éventuellement une coordination avec une des animations de la commune : marché de pays, fête, foire d’automne, marché de Noël ou en autonomie. Cela sera précisé lors du prochain CME. 
 

                                                                              Réunion du CME du 15 Février  2019

Présents : CE2 : Louane Pinto-Bernardi, Thomas Buisson, Noa Colleu et Camille Coustenoble-Lardinois ; CM1 : Emma Zollet et Tyméo Pique ; CM2 : Jade Fournet, Anna Clara Cournil et Tom Bordas. Réunion pilotée par Daniel Auzeloux, maire-adjoint, référent CME.

Point sur les projets et demandes précédentes.

Concours du plus bel animal de compagnie :

Présentation de l’affiche et du bulletin d’inscription. La précision a été apportée afin de mettre hors concours un animal ayant remporté 2 fois le concours. Une réunion avec les représentants du comité des fêtes sera organisée pour vérifier les derniers détails.

Sapin pour la fin de l’année sous le préau : bien, mais peut-être pas assez visible.

Blocs bétons décorés dans la cour : pas retenus.

 Filets rattachés ; c’est suffisant pour l’instant mais à améliorer plus tard.

 Cour de la maternelle : une reprise de goudronnage sera prévue au budget communal 2019. Le  rebouchage des trous dans la cour partie basket devant le modulaire sera fait au cours des vacances de février.

 Toilettes : des consignes de surveillance renforcée et de nettoyage à midi si nécessaire ont été données au personnel ;  Un robinet a été installé au-dessus des lavabos filles  pour diminuer le débit. Faire attention au tuyau qui reste parfois un peu ouvert dans les toilettes côté garçons. Certains claquent les portes des toilettes ou y font des bêtises.

 Il a été constaté que le chauffage était régulièrement monté au maximum côté filles. Le réglage a été rendu inaccessible aux enfants. Les toilettes ne sont pas un lieu de discussions sur la durée de la récréation.

Aire de jeux dans la Rivière : l’étude et la discussion sont en cours  pour une éventuelle inscription au budget 2019, si les finances le permettent. 

Nouvelles remarques et propositions :

Remettre de la rubalise autour du coin sable de la maternelle pour éviter que des enfants ne montent sur la bâche.

Pour la fête de l’école, il pourrait y avoir une kermesse et une exposition des travaux d’élèves (à soumettre aux enseignantes).

Pourrait-on à nouveau jouer aux billes sur le bord et les glissières des fenêtres de la maternelle ? C’était bien. Non, ce jeu a été interdit car il dérangeait les petits pendant les activités et la sieste. Le sable perturbait le fonctionnement des fenêtres à glissières.

Pourquoi la cabane a-t-elle était supprimée à la maternelle ? ; c’était drôlement bien ! La cabane commençait à se dégrader, nécessitait d’être rénovée, mais comme c’était l’endroit où se faisaient les bêtises et les mauvais coups, les enseignantes et le personnel ont préféré sa démolition. Une table entourée de bancs fixes a été installée sur son emplacement.

L’organisation de l’interclasse pour le primaire avec jeux libres puis activités calmes et rangement  donne majoritairement satisfaction aux élèves.  

La discussion à propos des voyages et sorties  est relancée par les enfants, mais il est rappelé que cela dépend uniquement du choix de l’équipe enseignante.

Pourquoi n’y a-t-il pas d’infirmière dans l’école ? Il existe une infirmière scolaire sur le secteur scolaire qui vient ponctuellement ou à la demande, mais un grand effectif d’élèves lui est rattaché. Elle a dû rencontrer les élèves au moins une fois pour les peser, les mesurer et effectuer quelques examens généraux.

Le personnel communal est formé aux gestes de premiers secours.

Ballons parfois dégonflés : il existe un gonfleur à ballon dans la chaufferie qui peut éventuellement être utilisé.

Pourrait-on avoir une salle où nous pourrions être seuls lors de l’interclasse ? Non, pour des raisons de sécurité, cela n’est pas possible. Les élèves doivent être sous la surveillance d’un adulte.

A 17 h 30 la réunion du CME est terminée et les lauréats du concours de fleurissement et d’illuminations sont accueillis par le maire et les élus du CME.

Les récompenses sont remises par les enfants. Camélias, bruyères et narcisses à replanter ont été offerts aux 3 premiers de chacun des concours.

 Maisons et jardins: 1er prix Mouneyrac Maurice à Barde; 2e Sourzat Marie-Louise, rue des Cités ; 3e Vachet Gisèle et Veysset Henri et Claudine, route de Larche.

 Illuminations et décoration de Vitrines : 1er prix salon de Gontran et d’Angélique ; 2e : boulangerie Coustenoble ; 3e Pharmacie de la Rivière.

Illuminations et décoration de maisons: 1er prix Maïna, impasse de la Paumellerie ; 2e Winterstein, route de Cublac ; 3e Fontagnol,  route de Larche. Illumination et décoration de maison dans le Bourg et les hameaux : 1er Pique au bourg.

Le maire, Isabelle David, a salué le travail effectué tout au long de l’année pour le fleurissement ou ponctuellement pour les décorations de fin d’année par de nombreux habitants. Cela participe à l’attrait de la commune, à son embellissement et profite à tous.  L’hommage rendu par les jeunes du CME est donc aussi celui de toute la population et des élus. Lauréats et élus du CME ont partagé le goûter de la convivialité.

 

 

  CONSEIL MUNICIPAL D’ENFANTS du 9 novembre 2018

 

Composition du CME 2018-2019

CE2 Louane Pinto-Bernardi, Thomas Buisson, Noa Colleu et Camille Coustenoble-Lardinois.

CM1 : Emma Zollet , Éléana Aymard, Maxime Fanthou et Tyméo Pique.

CM2 : Jade Fournet, Tom Bordas et Anna Clara Cournil.

 

6Carola Valentin, Alabay Ilhan,  Colleu Sahel, Bernet Clarisse.

 

-Accueil des nouveaux élus du 19 octobre 2018: CE2 : 4 : Louane Pinto-Bernardi, Thomas Buisson, Noa Colleu et Camille Coustenoble-Lardinois. CM1 : Emma Zollet, Éléana Aymard; CM2 : Anna Clara Cournil.

 -Présents : CE2 : Louane Pinto-Bernardi, Thomas Buisson, Noa Colleu et Camille Coustenoble-Lardinois ; CM1 : Emma Zollet, Éléana Aymard, Maxime Fanthou et Tyméo Pique ; CM2 : Jade Fournet, Anna Clara Cournil. 6:, Alabay Ilhan. Absent excusé Tom Bordas. Réunion pilotée par Daniel Auzeloux, maire-adjoint, référent CME.

 

 Rappel du rôle du CME, comité consultatif de propositions et de réflexions, porte-parole des jeunes. Sérieux lors des réunions, écoute des collègues élus, motivation pour les projets retenus au service des autres jeunes et de la population. Ce n’est pas un organe de délation, mais de responsabilité. Participation aux cérémonies des commémorations et autres organisées par la municipalité.

 Projets en cours :Depuis 2012, les élus du CME ont soutenu plusieurs projets dont certains ont abouti à leur réalisation : multi buts, bancs et tables de ping-pong dans la cour, ballons, fleurissement, jury vitrines et décorations de Noël, étude pour la rénovation de la cour, give-box, bancs sous les préaux, concours du plus bel animal de compagnie, compteur de bruit, nettoyage des espaces lors de la semaine du développement durable…

 Les élus du CME décident de poursuivre différents projets, éventuellement modifiés, qui seront à discuter lors des prochaines réunions.

Date retenue pour le passage du jury des illuminations : vendredi 21 décembre à 17h15, rendez-vous au parking de l’école. Retour vers 19 h.

Concours du plus bel animal de compagnie : le samedi après-midi de la fête à la Rivière, le 27 avril, de 15h à 16 h 30, sous le chapiteau. Ce concours pourrait être doté de récompenses en plus des médailles et des coupes.

Résultat du concours du fleurissement maisons et jardins et espaces publics attribué par le CME d’après une série de photos et vote individuel. La municipalité propose de doter ce concours de récompenses pour les  jardiniers arrivés en tête ainsi que pour les plus belles illuminations.  Ces récompenses seront remises par le maire et les enfants du CME au cours d’une petite cérémonie à la mairie.

Maisons et jardins: 1er prix Mouneyrac Maurice ; 2e Sourzat Marilou, 3e Vachet Gisèle et Veysset Henri. Espaces publics : 1er prix: parterre de roses à la mairie annexe, 2e parterre devant l’école, 3e parterre de la place du 14-Juillet.  Les photos seront diffusées dans le prochain bulletin municipal.

Cérémonies du 11 novembre : La municipalité propose que les bougies allumées autour des monuments aux morts à l’occasion du centenaire de la fin de la Guerre de 14-18 soient déposées par les élus du CME et les enfants.  

Discussions sur la poursuite de projets en cours et sur de nouveaux.

 -Concours du plus bel animal de compagnie : mettre hors catégorie l’animal ayant déjà gagné le concours les 2 années précédentes.

-Parrainage d’enfants en difficultés ailleurs dans le monde (projet à préciser lors d’un prochain CME)

-Présentation  aux CM2 de la vie au collège par des 6e en fin d’année (difficulté pour trouver un créneau horaire,  à voir avec la directrice).

 -Mise en place de blocs de béton dans la cour à décorer par les élèves. – Danger des angles vifs et avis des enseignantes, coût des blocs...

-Aire de jeux publique place du 14-juillet,  plusieurs localisations sont discutées : -devant la pharmacie,  problème pour la fête foraine, mais proche et bien visible ; -au fond de la place où il n’y a rien, trop loin de la route, pas visible, nécessité de panneau pour indiquer l’aire et le parking, de clôtures. Ce projet est aussi en réflexion au Conseil Municipal et un devis a été actualisé.

- Un sapin dans la cour pour Noël afin que tous les élèves qui le souhaitent puissent le décorer en fabriquant leurs décorations. A voir avec la municipalité et les enseignantes et en fonction des conditions de sécurité.

-Décorer des panneaux pour indiquer l’école ou de la signalétique fantaisie type crayon géant de couleur ;  mettre un panneau devant l’entrée pour indiquer : « Ecole de la Rivière de Mansac ».

-Coin nature entre le modulaire et la maternelle : en faire un espace tranquillité avec bancs et herbe, avec aussi un coin sable et un coin jardin.  Le choix devra être fait  entre plusieurs propositions émanant des enseignantes, de la municipalité et maintenant du CME, pour pouvoir lancer les travaux de réalisation et la mise en place de la clôture.

-Terrain de foot de la cour remis en herbe : les enfants discutent de cette proposition mais ne s’y rallient pas car trop chère, pas pratique, trop salissant, trop d’entretien...

- filets des buts à attacher de manière plus efficace car les crochets se défont.

-Etat du revêtement de la cour de la maternelle et du terrain de basket : le goudron se dégrade et des trous apparaissent ainsi que des flaques. Les petits tombent souvent. Les plus gros trous seront rebouchés par les agents et une étude sera faite pour un éventuel rattrapage par goudronnage en attendant une remise à niveau de la cour et la pose d’un enrobé à chaud pour facilité l’accessibilité des bâtiments aux handicapés. Gros investissement.

-Plus de couleur dans l’école : fresque sous le préau où pourraient travailler toutes les classes : discussion d’une possible organisation, d’un thème, de la difficulté due au mur en pierre et non crépi ... projet à proposer aux enseignantes.

-Toilettes : Surveillance à renforcer, nettoyage souhaité à midi. Pression trop forte dans les lavabos  côté filles. Mettre du déodorisant spécial toilettes ; La discussion est lancée sur les effets méconnus éventuels de ces produits.

-Préau : un banc est à réparer ; la proposition qui est faite de fixer les bancs au mur n’est pas retenue après discussion et vote, car ils ne pourraient plus être utilisés pour d’autres activités (gym ...).

-Proposition de mettre en valeur les talents des élèves comme dans « Incroyables talents ». Projet à préciser.

La réunion se termine avec la visite du maire venu saluer les élus du CME.



 


                                                            Conseil municipal d’enfants du vendredi 8 juin 2018 à 17 h

Présents : Bordas Tom, Colleu Sahel, Bernet Clarisse, Alabay Ilhan, Pique Tyméo, Fournet Jade, Fanthou Maxime, Daniel Auzeloux, maire-adjoint, référent du CME.

                                                                  

                                                                   Bilan des dernières activités proposées par le CME.

Concours du plus bel animal de compagnie : Il serait nécessaire de prévoir 2 coupes en cas d’égalité, comme cette année avec le lapin et le chien. Le titre a été attribué au chien car le lapin était seul dans sa catégorie. Il est proposé par les enfants que Lucky qui a gagné 2 fois, soit classé hors catégorie l’an prochain et que chaque participant reçoive une médaille. Autre proposition du maire : récupérer des lots chez des fournisseurs d’aliments et de produits pour animaux.

Les élus du CME sont d’accord pour reconduire le concours en 2019.

Semaine du développement durable : Le désherbage manuel de la cour s’est bien passé, la plupart des enfants y ont participé dans la bonne humeur. Seul problème, il faudrait prévoir quelques paires de gants pour arracher les chardons autour du bac à sable.

Par contre, peu de participations des enfants et des membres du CME pour l’éco-marche du samedi matin.

Ce serait bien de remettre des poubelles dans les WC et des supplémentaires dans la cour pour éviter que papier et essuie mains soient déposés au sol.

 Remarques des enfants :

 A propos des toilettes : seulement  3 toilettes sur 5 sont accessibles aux élèves côté  filles; les 2 autres sont en permanence fermées par le personnel de service, « soit disant pour éviter que des bêtises soient faites, et ce n’est pas suffisant, surtout qu’en plus, un des 3 verrous est cassé ! ». Après rappel des règles à respecter et discussion, il est convenu que ce problème sera vu avec le personnel de service et toutes les toilettes devront être ouvertes et utilisables.

Il faudrait régler la pression des robinets qui ont tendance à arroser ceux qui se lavent les mains. 

Les élèves évoquent ensuite une rumeur lancée par un enfant et faisant état d’un intrus dans les WC des garçons. Cela a provoqué un certain affolement, sans fondement et rapidement dédramatisé par les enseignantes.

 Sorties et voyages : les élèves se disent un peu déçus de ne pas avoir pu participer à un séjour avec hébergement et par la sortie de fin d’année. Cette organisation dépend de l’équipe enseignante  et des projets qu’elle retient.

Mobilier : les élèves rappellent  l’impérieuse nécessité à leurs yeux de changer le mobilier des classes,  par des tables et  des chaises séparées et adaptées à la taille des enfants. Ce devrait être fait en cours d’année pour la classe des plus grands. La classe du CE1 sera repeinte pendant les vacances.

Injustice : c’est un sentiment ressenti par certains qui trouvent une inégalité de traitement de la part de certains agents du personnel communal, suivant les élèves. C’est aussi le cas pour le système des ardoises essayé, mis en place et retiré depuis.


Voirie : un miroir routier est demandé par une élue du CME afin de sécuriser la sortie de la route du Petit-Bois sur la route de Larche.

 

 

                                                                               Conseil municipal d’enfants du vendredi 9 mars 2018 à 17 h

Présents : Quétier Luke, Bordas Tom, Colleu Sahel, Alabay Ilhan, Pique Tyméo, Fournet Jade, Fanthou Maxime, Daniel Auzeloux, maire-adjoint, référent du CME.

 

Organisation du concours du plus bel animal de compagnie : Il aura lieu le samedi 28 avril 2018, à 15 heures, place du 19-mars, sous le chapiteau.

Il sera nécessaire de mettre en place : des barrières pour limiter la piste, des tables pour le jury, des chaises pour le public, le tapis pour le défilé, des obstacles pour le parcours. Prévoir les étiquettes pour noter, la fiche de totalisation, les récompenses et les diplômes. Le jury sera composé des membres présents du CME et de 2 personnes du comité des fêtes (vote du CME pour maintenir 2 adultes dans le jury). Le président du comité des fêtes totalisera les points. Un remplaçant votera à la place d’un membre du jury lors du vote concernant l’animal de ce membre. Chaque animal et son accompagnateur feront 2 passages devant le jury, le vote ayant lieu après le 2e.

 Le concours est ouvert à tous, habitants de la commune ou non. Les catégories retenues: chiens, chats, rongeurs (lapins, hamsters, souris...) et autres animaux moins habituels. La coupe et les récompenses pour le 1er de chaque catégorie seront offertes par le comité des fêtes ainsi que le pot pour le jury et les candidats.

Les fiches d’inscription seront distribuées à l’école et disponibles en mairie, dans les commerces et sur le site internet de la commune.

Semaine européenne du développement durable : Le CME souhaite y prendre part. Les élus du CME encourageront leurs camarades de classe et des parents à les rejoindre pour l’éco-marche afin de ramasser les déchets abandonnés le long de l’itinéraire qui sera choisi par le comité de pilotage de l’Agenda 21.

Les élus du CME retiennent la proposition d’une conférence sur la permaculture qui pourrait avoir lieu à l’école, avec l’accord des maitresses des CE-CM.

Le désherbage manuel de l’enceinte scolaire pourra également être proposé à leurs camarades et effectué par les élèves volontaires lors de l’interclasse de midi.

Les élus du CME proposent également qu’une information sur le recyclage des déchets soit envisagée ou un concours sur l’écologie (à voir avec les enseignantes en fonction de leurs projets et du temps scolaire disponible).

 

Propositions des enfants et discussion

Une partie de la cour toute en herbe. La discussion se fait autour de l’entretien et de la résistance au passage des enfants de cet espace qui risquerait vite de devenir boueux s’il était en libre accès.

Aménagement de l’espace entre le modulaire et la maternelle en jardin pour l’école. Cela a été également demandé par les enseignantes et validé, lors du dernier conseil d’école en accord avec la municipalité. Une clôture avec portail devrait remplacer les barrières mises provisoirement en place. Des jonquilles y ont déjà été plantées.

Une classe pourrait s’installer au bourg et occuper une des 2 grandes salles de la mairie. Cela a effectivement été le cas jusqu’en 2008. Le regroupement des classes à la Rivière a été fait pour  améliorer la gestion de l’école et limiter les déplacements des élèves; il parait difficile de revenir à cette situation.

L’urgence de renouveler le mobilier scolaire des classes est rappelée par quelques élus du CME, en raison de l’inconfort des tables et des assises actuelles, d’accrocs sur les vêtements, de la difficulté à les déplacer et de leur taille parfois insuffisante, car certains élèves sont plus grands qu’autrefois. Cette dépense devrait être inscrite lors d’un prochain budget communal, du moins pour un renouvellement progressif du mobilier sur plusieurs années,  par des tables et chaises séparées.

Une élue signale des ornières sur l’impasse des Clèdes, y compris dans la partie privée, et le réglage d’un miroir de rue, route de Larche. Les agents sont intervenus pour effectuer du rebouchage sur la partie publique de l’impasse, mais ne peuvent le faire sur la partie privée qui dessert plusieurs propriétés. Les propriétaires concernés doivent donc en assurer l’entretien à leurs frais.

L’arrêt pour les bus scolaires du collège et du lycée devant la chapelle est mal éclairé ce qui est  gênant en période d’hiver pour les élèves qui attendent. L’éclairage public sera vérifié et une solution éventuellement étudiée.

Les arrêts pour le bus du ramassage scolaire dans les hameaux ne sont pas assez dégagés et matérialisés et sont parfois occupés par des voitures. A voir avec la région Nouvelle Aquitaine, responsable du ramassage scolaire, qui définit ces emplacements.

Retour sur la proposition faite lors d’un précédent CME de la venue de 6e à l’école pour présenter la vie au collège. Difficulté de trouver un horaire scolaire permettant aux élèves de collège et de CM2 de se rencontrer.

                                                  

                                                      

 

CONSEIL MUNICIPAL D’ENFANTS du Vendredi 17 novembre 2017

 

Présents : Bordas Tom, Kiliç Abdul- Malik, Carola Valentin, Alabay Ilhan, Fournet Jade, Fanthou Maxime. Quétier Luke. Daniel Auzeloux, Maire-adjoint.

Accueil des nouveaux élus : CE2 : 3 : Boutin Manon, Fanthou Maxime, Pique Tyméo.  CM1 : Fournet Jade, Kiliç Malik.

Félicitations de la part du maire et des élus. A l’issue de la réunion, le maire est venu saluer le CME.

Rappel du rôle  du CME, comité consultatif de propositions et de réflexions, porte-parole des jeunes. Sérieux lors des réunions, écoute des collègues élus, motivation pour les projets retenus au service des autres jeunes et de la population. Ce n’est pas un organe de délation, mais de responsabilité.

 Projets en cours : Depuis 2012, les élus du CME ont soutenu plusieurs projets dont certains ont abouti à leur réalisation : multi buts, bancs et tables de ping-pong dans la cour, ballons, fleurissement, jury vitrines et décorations de Noël, étude pour la rénovation de la cour, give-box, bancs sous les préaux, concours du plus bel animal de compagnie, compteur de bruit, nettoyage des espaces lors de la semaine du développement durable…

 Les élus du CME décident de poursuivre ces différents projets, avec des modifications éventuelles, qui seront à discuter lors des prochaines réunions.

Date retenue pour le passage du jury des illuminations : le vendredi 22 décembre à 17h15 -17h30,  rdv au parking de l’école. Retour vers 19 h.

Concours du plus bel animal de compagnie : le samedi après-midi de la fête à la Rivière, le 28 avril, de 15h à 16 h 30, sous le chapiteau.

Résultat du concours du fleurissement maisons et jardins et espaces publics :

Espaces publics : 1er prix à égalité : début de l’avenue principale et parterre de la place du 14-Juillet.

Maisons et jardins: 1er prix à égalité : Gisèle Vachet et Marie-France Labrousse. Les photos seront diffusées dans le prochain bulletin municipal.

 Projets et discussions proposés par les enfants du CME.

-  Ballons : Avertissement donné par un 6e : il ne faut pas que les élèves de CM2 se plaignent qu’ils n’ont pas assez souvent de foot aux récréations, car en 6e, il n’y en a plus du tout. Ils devraient même s’habituer à moins y jouer. Protestations de quelques élèves et proposition d’une journée sans ballons, mais tournante au cours de la semaine.

-  Restaurant scolaire : Faire attention au gaspillage à la cantine où subsistent encore quelques excès. Le compteur de bruit n’a pas vraiment fonctionné, il faudrait que les adultes présents trouvent un autre moyen que celui de crier pour obtenir plus de calme.

-  Toilettes : Y éviter les jeux, respecter le matériel et la propreté des lieux. Les affiches crées par les enfants ont amélioré les attitudes, peut-être faut-il les renouveler et les plastifier.

-   Cour : Remise en place des poteaux de basket et remplacement des filets de basket. Les travaux de construction du modulaire  étant terminés les poteaux devraient maintenant être remis en service. Seul du matériel homologué peut être installé.

Le  revêtement de la cour côté basket est un peu dégradé. Du rebouchage sera effectué en attendant une réfection envisagée dans les années futures. Les engins de chantier ayant pu passer par le champ voisin, ils n’ont que très peu abimé le revêtement.

-  Give box : Quelques objets inopportuns ont été retirés. Les élus du CME ont vocation à en vérifier le bon fonctionnement.

Vie scolaire : Plus de sorties scolaires : C’est à voir avec les enseignantes mais aussi avec les budgets alloués par la commune et l’amicale laïque et ils sont forcément limités.

Inviter quelques élèves de 6e pour présenter aux CM2 la vie qui les attend au collège. Inviter un chasseur pour présenter la chasse.

Organiser des cours de soutien après 16h30 avec les maîtresses ou un remplaçant, comme l’opération « devoirs faits » au collège. D’après le ministre, ce dispositif pourrait être effectivement étendu à l’école primaire en 2018.

Ces propositions pourront plutôt éventuellement être discutées entre les élèves et les  enseignantes.

Il existe déjà une étude chaque soir, pour les élèves de la garderie, gérée par un personnel municipal.

 

 Conseil municipal d’enfants du 12 mai 2017

 

Présents : Alabay Ilhan, Quétier Luke, Bernet Clarisse, Lardinois Mattéo, Colleu Sahel, Bordas Tom. Daniel Auzeloux, maire-adjoint, référent du CME.

 

Concours du plus bel animal de compagnie : Les élus présents sont satisfaits du déroulement de cette manifestation. Ils sont d’accord pour la reconduire l’an prochain. Ils émettent le vœu que moins d’adultes participent au jury (2 cette année, représentant le comité des fêtes)

Semaine du développement durable : L’arrachage manuel des herbes dans la cour aura lieu le vendredi 2 juin, pendant le temps des activités périscolaires par les élèves volontaires. Les herbes récoltées seront mises au compost. Les élèves élus participeront si possible à l’écomarche du samedi 3 juin et inviteront leurs camarades à les rejoindre avec leurs parents. Ils pourront aussi participer à l’animation sur le thème des abeilles et du miel.

Jardin scolaire. Des planches ont été disposées pour éviter le piétinement, mais un grillage est peut être aussi nécessaire pour que les petits n’y entrent pas.

Bilan du compteur de bruit : « Il ne fonctionne pas bien, car récompenses et sanctions ne sont pas régulièrement respectées. Les ballons, le sable, ou l’utilisation du matériel comme les cerceaux ou les tables de ping-pong, sont trop souvent interdits, même quand il y a eu un effort pour faire moins de bruit, avec parfois des attentes trop longues avant de sortir. » Et dit avec humour : « Il faut plus souvent le ballon, car le foot c’est la vie ! »

Les enfants ont l’impression qu’il y a parfois des inégalités de traitement et que certaines employées crient pour se faire obéir de quelques-uns, ce qui est désagréable pour les autres élèves. Le point sera fait avec le personnel de service et il est conseillé aux enfants de faire un effort pour être moins bruyants afin d’éviter les rappels à l’ordre et pour que le matériel mis à disposition soit plus fréquemment utilisable.

 Autres sujets ou propositions : Les enfants élus rappellent à leurs camarades de faire attention à la violence dans la cour y compris quand elle est  verbale.

 La gestion des manteaux est un peu compliquée car beaucoup d’élèves les posent n’importe où. Le rebord des fenêtres ou les bancs du préau paraissent mieux indiqués que par terre, mais surtout il convient de récupérer son manteau avant d’entrer en classe et de l’accrocher à une patère dans le couloir.

 Horaires : « Ce serait bien que l’école se termine plus tôt l’après-midi et qu’on puisse rentrer chez soi comme en Allemagne. » Ceci ne dépend pas de la mairie ou de l’école, mais du ministère de l’Education Nationale qui fixe les horaires d’enseignement et leur rythme et ensuite des transports scolaires et des parents qui ne pourront pas tous être présents. Il convient d’attendre les directives ministérielles et départementales pour savoir si des changements interviendront à la rentrée. Il est rappelé que les activités périscolaires ne sont pas obligatoires.

 Il faudrait réparer la rue Traversière qui a de gros trous dangereux. Cela est prévu au budget 2017 et en attendant, un rebouchage de quelques trous est envisagé.

 

La cour du côté basket commence à avoir des trous. Des petites réparations pourront être faites par les agents communaux mais sa réfection totale ne sera entreprise qu’après le remplacement du préfabriqué prévu pour cette année. Les enfants ont aussi des idées pour remplacer le préfabriqué ... mais pas toutes réalistes, ni appropriées pour la mission qui est la sienne: une salle multi activités, utilisable par l’ALSH, le périscolaire et l’école. ..

                                             

                                                                                                 Conseil municipal d’enfants du 24 mars 2017

Présents : Quétier Luke, Sourzat Tara, Alabay Ilhan, Carola Valentin, Vidès Chloé, Bernet Clarisse, Coustenoble- Lardinois Mattéo, Colleu Sahel, Bordas Tom. Daniel Auzeloux, maire-adjoint.

 Propositions des enfants et discussion.

Afin de réduire le bruit à la cantine, les enfants proposent la mise en place d’un cadran compteur de bruit de fabrication artisanale. Chloé se charge de la construction de cet appareil qui indiquera par 3 couleurs le niveau sonore. Il pourra être manipulé par le personnel ou sur proposition des enfants élus. Un appareil électronique est également proposé mais non retenu pour le moment. D’autres propositions sont évoquées : récompense pour la table la plus calme. Plus de foot à l’interclasse si plus de calme ... solutions à essayer... Plus de foot plus souvent.

Un mobilier plus confortable dans les classes. Ce dossier est retenu par la municipalité pour les prochaines années, après la fin de l’équipement TBI et le remplacement du préfabriqué dont l’avancement du dossier est également évoqué.

Compost : les CM2 regrettent de ne plus avoir l’exclusivité de sa fabrication et que les plus jeunes aient le droit de s’en occuper.  De l’eau s’est mélangée aux copeaux qu’il conviendrait de changer ou il faudrait percer la réserve. Une petite clôture et une planche au milieu du jardinet éviteraient le piétinement des plantations. Les agents communaux interviendront en ce sens. L’organisation des activités de compostage et de jardinage est décidée par les enseignantes.  Une classe  a fait des plantations, et utilise le jardin initialement dédié à l’ALSH au-delà du parking.

Bonbons. Les bonbons  et autres friandises sont interdits dans l’école par les enseignantes, et pourtant on trouve encore parfois dans les toilettes des papiers ou des sachets vides. Ils sont sans doute jetés par ceux qui enfreignent  cette interdiction mais cela risque surtout  de boucher les canalisations.

Il faudrait repeindre les bancs de la cour. Ils le seront chaque année, mais il conviendrait de ne pas monter debout dessus car c’est  le frottement des chaussures qui les dégrade le plus.

Photocopieur : pourquoi a-t-il été changé car il fonctionnait très bien et était plus facile à utiliser par les enfants. Le photocopieur est en contrat de location sur plusieurs années et il est systématiquement changé en  fin de contrat par l’entreprise. Généralement le nouveau offre plus de possibilités et d’électronique, à un prix équivalent. 

Pourquoi on n’utilise plus les tables de ping-pong ? Il suffit de le demander au personnel de service de cour ou du périscolaire. Des raquettes et des balles ont été achetées en septembre et seront mises à disposition sous leur contrôle. Il en de même pour les jeux de quilles.

Les jeux type portique à grimper sont évoqués pour les grands, mais il est rappelé que leur utilisation présentant plus de risques que ceux de maternelle ne pourrait être en activité libre à l’interclasse.

Concours du plus bel animal de compagnie. La réflexion depuis le précédent CME a permis aux élus du CME de mieux définir leur projet. Il faudrait un défilé sur la place ou sous le chapiteau ou dans la salle polyvalente avec un tapis rouge et nous comme jury. Buvette, entrée payante sont aussi évoquées mais non retenues pour l’instant. Le choix de la date est mis en attente, mais cela pourrait être peut-être lors de la fête ou un autre jour. Le samedi après-midi de la fête sera proposé si le comité des fêtes donne son accord.

Le président du comité des fêtes contacté donne son aval à cette manifestation qui débutera  le samedi 29 avril  à 15 heures sous le chapiteau, place du 8-Mai. Une réunion  pour préciser les détails de l’organisation aura lieu rapidement à l’école avec le comité des fêtes (organisation matérielle, rôle de chacun, inscription des concurrents, jury, catégories, lots ...).

Semaine du développement durable. Elle aura lieu du 30 mai au 5 juin. Les élus du CME sont d’accord pour participer à l’écomarche du samedi matin afin de ramasser les déchets au bord de certaines voies. Ils essaieront de convaincre leurs parents et leurs camarades d’y participer.

Une visite de l’entreprise Pignot Revalorisation sera programmée avec les classes des grands, dans le cadre de l’Agenda 21 communal.

Clarisse propose un ramassage des déchets et un désherbage manuel de la cour et des abords de l’école, à voir avec les maitresses ou sur le temps des activités périscolaires, le vendredi par exemple.  Le renouvellement de la randoflore  est également souhaité.

                                                                                                                                                

CONSEIL MUNICIPAL D’ENFANTS du Vendredi 18 novembre 2016 à 17 heures

 

Présents : Colleu Sahel, Bernet Clarisse, Vidès Chloé, Quétier Luke, Alabay Ilhan, Coustenoble-Lardinois Mattéo, Combes Adrien.

Daniel Auzeloux, maire-adjoint, élu référent du CME.

Absents excusés : Sourzat Tara, Carola Valentin, Sonia Ferreira, conseillère municipale.

Le maire, Isabelle David, a accueilli les élus du CME au début de la réunion et les a rejoints à la fin.

**********************************************************************************************************************************************************************************************************************************************************************

Le conseil municipal d’enfants accueille et félicite Tom Bordas, nouvel élu du CE2 en 2016.

Concours de fleurissement 2016 : Chaque enfant a choisi 3 photos d’espaces publics et 3 photos de maisons ou jardins fleuris.

Le résultat du vote des enfants sera soumis aux élus municipaux et sera publié  dans le bulletin municipal de janvier 2017.

Propositions des enfants et discussion

Les toilettes pour handicapés de la cantine ont une grande vitre teintée côté cour et certains essaient de regarder à l’intérieur. Il faudrait coller quelque chose sur la vitre. Un film translucide ou un poster seront posés.

Quand on va aux toilettes pendant le repas, le personnel nous dit de ne pas fermer la porte. C’est gênant pour les garçons qui sont aux urinoirs. Des consignes seront  données pour que la porte puisse être poussée, mais ce serait bien que les élèves aillent aux toilettes avant le repas, plutôt que pendant.

Certains et certaines élèves ouvrent les verrous des toilettes du préau depuis l’extérieur. A l’issue de la discussion, il est convenu de dire, aux enseignants ou au personnel, le nom de ceux qui pratiquent ces ouvertures, plutôt que de leur faire la même chose. Une solution pour empêcher la possibilité d’ouvrir les verrous en respectant la sécurité sera étudiée.

A la cantine, il continue à y avoir du gaspillage car la demande des enfants pour de petites quantités n’est pas toujours entendue par le personnel « qui fait parfois tout l’inverse » ou parce que certains élèves ne font pas l’effort de manger une petite partie de la nourriture servie.

La proposition faite de supprimer les épinards des menus se heurte à la protestation des amateurs d’épinards qui, pour eux, étaient excellents. Par contre la proposition de servir des frites plus souvent fait l’unanimité.

 Les enfants sont globalement très satisfaits des repas mais ont formulé quelques remarques : un jour, les pâtes étaient trop salées, un autre jour, c’était le Parmentier de canard, le poisson est parfois trop citronné...

La discussion permet de montrer la nécessité  de la variété des plats proposés afin d’assurer une alimentation saine, variée et appétissante en évitant le gaspillage et en formant le goût des enfants à des saveurs différentes.

Classes : Les fenêtres sont trop hautes dans certaines classes pour permettre l’évacuation des élèves par les fenêtres en cas d’intrusion. Il faudrait une climatisation l’été. Les exercices d’alerte  permettent d’ajuster les stratégies envisageables aux issues de secours et aux locaux existants. La climatisation des classes n’est pas envisagée mais la salle qui remplacera le préfabriqué en sera équipée.

Préaux : Quelques échardes apparaissent sur le bois du préau des petits. Il est prévu une remise en état et une peinture des boiseries.

Bac à sable des grands : que peut-on en faire ? Coin nature, jardin, couverture ... sont évoqués? Il est pour l’instant interdit et son avenir sera fonction de la place occupée par le futur bâtiment qui remplacera le préfabriqué. Il  peut cependant actuellement servir de sautoir pour le saut en longueur après bêchage, à la demande des enseignants.

Vie scolaire : Est-ce qu’il y aura une classe de neige à Chamonix ?  C’est là une décision qui dépend des enseignants et non de la mairie qui ne fait que participer au financement.

Une mascotte et un journal pour l’école, un travail sur la nature? Là aussi cela ne peut être décidé que par les maitresses.

Changement plus fréquent des livres de bibliothèque. Il est prévu par les maitresses que les classes aillent à la bibliothèque pour renouveler les livres chaque trimestre.

Semaine du développement durable : un ramassage des déchets sera organisé et les enfants volontaires y seront associés ainsi qu’à d’autres actions non encore définies.

Proposition de faire de l’escrime au périscolaire : à voir pour plus tard, dans quelles conditions et dans quelle salle ou lieu.

Proposition d’organiser un concours du plus bel animal de compagnie. La réflexion est engagée afin de définir les modalités lors du prochain CME.

Le passage du jury des jeunes du CME pour les illuminations de Noël est fixé au vendredi 16 décembre de 17 à 19 heures.                                                           

                                                        Réunion du Conseil Municipal d’Enfants du 25 mars 2016

 

 

Présents : Quétier Luke, Vidès Chloé, Sourzat Tara, Granouillac Thomas, Combe Adrien, Bernet Clarisse, Carola Valentin, Colleu Sahel, Sage Ninon, Coustenoble-Lardinois Mattéo.  Elu municipal référent : Daniel Auzeloux.

 

Présentation du programme  proposé par l’agenda 21 pour la semaine du développement durable.        

L’édition 2016  aura lieu du 30 mai au 5 juin 2016.

Se dérouleront au sein de l’école en accord avec les enseignants ou dans le cadre du temps de l’interclasse de midi.

-          le tri sélectif et le compostage : trier les déchets de table avec intervention du SIRTOM : le tri en général, la chaîne de valorisation  et l’évolution du recyclage  (contact pris par Yves Mouneyrac).

-          Une exposition sur l’eau avec l’agence de l’eau : les eaux souterraines et l’eau et le changement climatique (contact pris par Sonia Goudour).

-          Une éventuelle intervention de l’ONF (office national des forêts) ou la LPO (ligue protectrice des oiseaux) (contact pris par Sonia Goudour).

-          Le broyage des déchets de taille des arbres aura lieu lors de cette période et pourra éventuellement faire l’objet d’une  visite des élèves, place du 14-Juillet.

 

D’autre part les élèves pourront participer avec leurs parents aux diverses  actions mises en place pour tout public :

-          Une marche écologique  de nettoyage de l’environnement, le samedi 4 juin de 9 à 12 heures, rendez-vous au mille-club. Venir avec gilet fluo et gants.

-          Un pique-nique sorti du sac, à midi, au mille-club, le samedi 4 juin.

-          Une rando nature  flore et faune organisée par la bibliothèque dans la plaine de la Rivière de 14h à 16 h 30, le samedi 4 juin.

-          Une soirée partage sur le thème de « consommer mieux », le vendredi soir 3 juin, au mille-club, à 20 heures, afin d’échanger sur les pratiques de consommation. Une soupe sera offerte, chacun amènera son bol et sa cuillère.

Information : Mansac  commune étoilée

La commune de Mansac  a obtenu 1 étoile au titre des villages étoilés luttant contre la pollution lumineuse nocturne et les nuisances de cette pollution. Les moyens mis en œuvre pour la réduire ont été expliqués aux enfants.

DISCUSSION ET PROPOSITIONS DES ELEVES.

« Le CME constituera-t-il le jury des maisons fleuries cette année ? » Il semble plutôt que Mme le maire souhaite confier ce rôle à un groupe de conseillers municipaux, mais les élus du CME pourraient y être associés.

A la cantine :

Les grands responsables aux tables de petits : Ce système fonctionne assez bien et donne satisfaction, « mais du coup quand les grands servent et coupent la viande des petits, après ils mangent froid et c’est dommage ! »

Les responsables de tables changent de tables et cela est plutôt positif.

Certains grands outrepassent leur rôle : « Si tu ne finis pas, je te prive de dessert ! ». Ce rôle sera précisé.

 

Le service : le personnel ne respecte pas toujours le désir des enfants quand à la quantité souhaitée d’un mets.

« On nous oblige parfois à finir ce qui est dans l’assiette ; mais c’est vrai aussi qu’il y a parfois du gaspillage et que certains jouent avec la nourriture ». Si l’incitation à faire goûter de tout est la recommandation faite au personnel, elle n’est en rien d’obliger à tout finir. D’autre part le respect de la nourriture est la règle et le gaspillage doit être réduit. L’attitude irrespectueuse de quelques élèves vis-à-vis des plats servis sera signalée au personnel.

La réflexion engagée permet de définir l’attitude des camarades de table. Il convient pour les camarades de la table de marquer leur désapprobation et surtout de ne pas rire des bêtises pour ne pas les encourager.

 « Le service est parfois un peu vif et éclaboussant » « plaf ! ».

Un service plus attentionné et plus respectueux des souhaits des enfants sera demandé au personnel de service.

 

 Trottoirs : « Il y a fréquemment des crottes de chien sur le trottoir et je marche souvent dedans en venant à l’école. » C’est là une chose très désagréable et peu hygiénique. Il est rappelé aux enfants que  chaque propriétaire de chien est tenu de ramasser les excréments de ses animaux domestiques sur le domaine public, les agents nettoient occasionnellement mais ce ne peut être tous les jours.

Cour : «Certains jouent avec leur écharpe en la tenant tendue ou en sautant par-dessus et cela peut être dangereux. Il y a parfois des disputes. Certains veulent toujours commander. »

La discussion permet de rappeler que les jeux pouvant présenter un danger sont interdits dans la cour. Il convient de rester éloigner des disputes et de marginaliser ceux dont le comportement n’est pas sociable ou de leur expliquer les bonnes règles de conduite.

11

 

Givebox : « ça marche plutôt bien ! » Mais le matériel, jeux ou livres doivent être en bon état de fonctionnement. Il est rappelé que ce dépôt prioritairement destiné aux enfants n’est pas l’endroit pour déposer des livres pour adultes.

 

 

Conseil Municipal d’Enfants du 20 novembre 2015

 

Présents : Sahel Colleu, Clarisse Bernet, Valentin Carola, Chloé Vidès, Ninon Sage, Thomas Granouillac, Ilhan Alabay, Sourzat Tara, Quétier Luke ; Invitée en tant qu’ancienne élue, Lilou Quétier. Elu municipal, référent du CME, Daniel Auzeloux. Excusée : le maire, Isabelle David.

 

Accueil des nouveaux élus : Sahel Colleu, Clarisse Bernet, Valentin Carola, Ilhan Alabay, élus du CE2.

Présentation des locaux de la mairie, des symboles républicains, des portraits des présidents... Rappel du rôle des conseillers enfants, de leur attitude lors des réunions...

Rappel des principales actions des mandats précédents : équipements de la cour (buts, tables de pingpong, fleurissement, arbre...), concours d’illuminations, give box ....

Règlement de la give box : le règlement est maintenu, mais de nouveaux conseils et consignes ont été validés afin de relancer l’utilisation et les dons.

Le CME donne son accord pour sa participation au jury des illuminations de Noël. La visite  aura lieu le mardi 15 décembre, encadrée par des élus municipaux. Regroupement à 17 h 15 sur le parking de l’école.

Semaine européenne du développement durable.

 Le tri des déchets de table se poursuit mais parait moins suivi. Il conviendra de relancer les consignes et la motivation des élèves et du personnel communal. Un référent sera proposé. Les enfants constatent qu’une partie du pain restant sur les tables est mis au compost. Ceci est conforme à la législation sur la restauration collective, les plats servis ne pouvant être gardés, ni resservis, mais une partie des tartines coupées et non utilisées sert de nourriture à des volailles.

La mise en place d’une poubelle jaune dans la cour pour recevoir les emballages de goûter et autres déchets recyclables est proposée.

Pour la semaine européenne du développement durable 2016, les élèves proposent que soient organisés un ramassage des déchets dans la nature, sur une zone à définir et une expérience de tri sélectif se déroulant dans la cour (à voir avec le Sirtom).

Propositions nouvelles des enfants :

Achat de cerceaux, (à prévoir), de cordes à sauter, de bascules pour les jeux libres dans la cour et d’autres équipements divers. La discussion permet de préciser que seul le matériel  ne présentant pas danger peut être en libre accès et libre utilisation (Risque d’utilisations dangereuses des cordes...).

La construction d’une salle pour faire des activités en accès libre n’est pas possible pour des raisons financières, d’organisation et de responsabilité. La prochaine construction sur l’école devrait être le remplacement du préfabriqué.

Petits problèmes du règlement d’utilisation des tables de pingpong lors de l’interclasse et des récréations. La solution d’une semaine par classe mise en place par les maitres semble pourtant convenir aux élèves.

La fixation des bancs sous les préaux parait être assez urgente, des chutes involontaires des bancs ou provoquées étant assez fréquentes.

La décoration par les élèves des arbres de la cour pour Halloween ou Noël est demandée et parait possible.

Le 4e TBI est en cours de commande et devrait être opérationnel en janvier.

 

    Les élus du CME et leurs parents se sont retrouvés autour du verre de l’amitié, en compagnie du maire de la commune venue les saluer à l’issue de la réunion.  

                                                      CONSEIL MUNICIPAL D’ENFANTS du 13 mars 2015, à la mairie

Tous les élus enfants sont présents :Quétier Lilou, Combe Adrien, Sage Ninon, Martins Léa, Granouillac Thomas, Vidès Chloé, Coustenoble- -Lardinois Mattéo, Laref Mélina, Borras Enzo, Quétier Luke, Sourzat Tara, Quiévreux Maxence.

Auzeloux Daniel et Ferreira Sonia, conseillers municipaux référents du CME encadrent cette réunion. Madame le maire est excusée.

Daniel Auzeloux, maire adjoint, souhaite la bienvenue à la mairie aux nouveaux élus et rappelle le compte rendu de la réunion précédente.

 

 A l'ordre du jour de la  réunion du 13 mars 2015 :

 

GIVE BOX (boite à dons) : Lilou Quétier expose le projet de give box. La discussion engagée permet de préciser les avis des différents élus enfants concernant ce qui pourra être déposé, le lieu d’implantation, les règles à respecter… Plusieurs possibilités sont évoquées : dans l’école, la cour, sur le parking, près du portail, sous l’abri à vélos….

A l’issue d’un vote, le choix de l’abri à vélos est retenu par 7 voix, contre 5 pour l’intérieur de l’école. Un réceptacle simple permettra une expérimentation de ce projet, sans un investissement important (ce sera le réfrigérateur en panne du mille-club), et limitera la taille des objets déposés et leur nombre. Un règlement sera affiché sur la give box et distribué aux parents.

 

SEMAINE EUROPEENNE DU DEVELOPPEMENT DURABLE  du samedi 30 mai au vendredi 5 juin

Après la récupération des épluchures de légumes déjà en place, le tri et la récupération des déchets de table seront expérimentés avec le concours des élèves, à la fin des repas au restaurant scolaire, au cours de la semaine du développement durable et poursuivis si cela s’avère facilement réalisable. Un responsable pour chaque table des grands assurera le tri, ira vider le seau dans le composteur. Des seaux seront sollicités auprès du SIRTOM ou seront achetés. Les élèves devront aussi ajouter du produit sec (copeaux) dans le composteur.

  PROPOSITIONS NOUVELLES DES ENFANTS :

 

- Pourrait-on avoir d’autres livres à la garderie, type les « J’aime lire » déjà disponibles ? Cela sera possible par une récupération de ce type d’ouvrages.

-Des jeux d’extérieur pourraient-ils être installés au stade ? Il existe un projet municipal d’installation d’une aire de jeu qui se concrétisera lorsque les finances communales le permettront, mais plutôt dans le village de la Rivière, pour des raisons de sécurité et de moindres dégradations.

-Une vérification du mobilier scolaire devra être réalisée car certains sièges ou tables ont besoin d’être revissées, voire changés. Là aussi un projet de renouvellement progressif du mobilier existe, sous réserve de son possible financement.

-Jeux à la garderie à vérifier et à renouveler : les jeux sont triés chaque année et des achats sont faits, pour Noël notamment, après consultation des élus enfants et du personnel de la garderie.

-TBI pour la classe du CM2. L’achat du 4e TBI est programmé pour 2015 ; la subvention du département et de l’Etat est acquise.

-La gestion des ballons pose toujours quelques difficultés. Elles seront réglées en relation avec le personnel communal et les maitres.

                                       Une prochaine réunion du CME sera programmée fin mai ou début juin.

 

 

                                  Conseil Municipal d'Enfants  2014
 
Conseil municipal d'enfants  du vendredi 17 octobre 2014
 

 

 

Présents : Maxence Quiévreux, Granouillac Thomas, Lilou Quetier, Ninon Sage, Adrien Combe, Enzo Borras

 

Présentation des conseillers municipaux présents : Sonia Ferreira et Paul Lajous.

 

Lecture du compte-rendu du CME du 06.06.2014

Point sur les actions effectuées ou achats réalisés

Nouvelles propositions :

*        Give Box : Lilou Quetier propose la mise en place d’une « Give Box ». Proposition est faite d’inscrire ce point au prochain ordre du jour du CME pour une présentation précise du fonctionnement d’une Give Box par Lilou Quetier

*        Achat de seau et pelles à renouveler (de meilleure qualité)

*        Demande d’affichage d’un règlement intérieur dans l’école

*        Demandes quant à l’organisation de l’atelier jeu de midi

 

Semaine du développement durable du 1er au 7 avril 2015

Le comité de pilotage de l’agenda 21 communal souhaite qu’un effort en matière de compostage soit fait au niveau du restaurant scolaire notamment du tri des déchets de table. La proposition de faire un test avec l’aide des enfants sur cette semaine a été faite au comité de pilotage.

Les enfants du CME précisent que le personnel met bien à disposition les déchets comme les épluchures de légumes, salade… à destination du composteur le matin.

Ils sont volontaires pour tester le tri des restes après le repas sur cette semaine du 1 au 7 avril. Cela permettra de voir si une organisation avec l’aide des enfants et d’un élève désigné par table est réalisable compte tenu du nombre d’enfants au restaurant scolaire.

 

Illuminations de Noël

Daniel Auzeloux propose, comme l’an passé, que la CME soit jury d’évaluation des illuminations de Noël de la commune. Une date est retenue le jeudi 18 décembre à 18h00. A valider avec les parents.

 

Attribution des prix « Fleurissement » catégories murs, maisons, commerces, espaces publics

Les photos sont projetées. Les enfants selon leurs critères ont effectués un classement.

 

Renouvellement du CME

Organisation des élections pour le futur CME en novembre. Voir avec le Directeur de l’école une date qui convienne.

 

Le pot de l’amitié a clôturé cette séance du CME.

 

 
 
 
 
Elections 2014: Les élèves aussi ont voté ( article de presse)
 
Vendredi 16 mai, les élèves de CE2 étaient invités à élire leurs 4 représentants au conseil municipal d’enfants de Mansac, 2 filles et 2 garçons. Les élèves du CM1 devaient pour leur part élire un garçon pour compléter leur représentation comprenant déjà 2 filles et un garçon élus en 2013. Ce scrutin s’est déroulé selon les règles, avec urnes et isoloirs, les enfants non candidats remplissant les différents rôles du bureau, liste d’émargements, vérification des cartes d’électeurs, tenue de l’urne et dépouillement avec beaucoup de sérieux. Trois conseillers municipaux, membres de la commission des affaires scolaires ont veillé au bon déroulement de ce vote organisé en collaboration avec les enseignants. A l’issu du scrutin ont été déclaré élus : au CE2, Sage Ninon, Combe Adrien, Martins Léa et Granouillac Thomas, et CM1, Borras Enzo. Ces nouveaux conseillers municipaux enfants participeront prochainement au conseil municipal d’enfants à la mairie, en compagnie des anciens élus, afin d’établir un bilan des actions passées et les projets qu’ils souhaitent promouvoir.
 
 
CME du 6 juin 2014
Présents : Elus enfants : Quetier Lilou, Borras Enzo, Sage Ninon, Martins Léa, Thomas Granouillac, Adrien Combe, Maxence Quiévreux ; le maire, Isabelle David, le maire-adjoint, Daniel Auzeloux.
Excusées : Mélina Laref et Camille Froidefond.
 
Le maire accueille et installe le nouveau CME.
Chacun des élèves prend ensuite la parole  pour des remarques ou des propositions qui sont ensuite discutées.
Bus du ramassage scolaire : arrêts parfois un peu longs, vitesse un peu lente. Il est expliqué aux enfants que le conducteur du bus adapte sa vitesse à l’itinéraire, mais aussi à la sinuosité de la route et qu’il n’y a pas de retard à l’arrivée à l’école.
Utilisation des bacs à sable : elle est laissée à l’appréciation des personnels qui surveillent la cour mais possible. Du petit matériel (seaux, pelles …) est demandé pour jouer dans le bac à sable côté primaire. Ce matériel sera acquis et la gestion en sera étudiée avec le personnel de la garderie ou de l’interclasse. Le sable est traité et aéré lors de chaque période de vacances et un complément d’environ 1 camion apporté chaque année.
Aménagement du préau : replat en haut du mur où se bloquent objets et ballons, à voir.
Tableau d’affichage à disposition des élèves : ce sera étudié mais parait possible, sous réserve d’une utilisation responsable.
Utilisation du mur d’escalade, des agrès et des échelles horizontales, utilisation de jeux fabriqués par les enfants : une explication des normes et des agréments est donnée aux enfants.
Il n’est pas possible d’utiliser en usage collectif du matériel familial ou fabriqué par les enfants.
Les agrès et prises d’escalade ne peuvent être utilisés qu’avec le maitre et sous certaines conditions.
Les échelles horizontales seront supprimées prochainement car non agrées.
Rénovation des tables scolaires mal adaptées aux enfants : elles seront changées dans les années à venir.
Rénovation et agrandissement de l’abri près du portail : une étude sera faite pour éventuellement améliorer ce qui était initialement un abri pour les vélos des élèves.
Rénovation de la petite cabane dans la cour de la maternelle : à la demande des maitresses et du personnel communal, elle sera démolie pendant les vacances et une table devrait être installée à la place.
Aménagement des trottoirs pour faciliter la circulation des vélos : l’aménagement de trottoirs se fait progressivement sur la Rivière mais, sauf pour les tout jeunes enfants, ils ne sont pas destinés aux cyclistes, ni au stationnement, mais aux piétons.
Activités périscolaires : le bilan très satisfaisant de l’enquête faite auprès des élèves est donné.
Annonce en exclusivité au CME  de la réalisation d’une précédente demande du CME: l’achat de 2 tables de pingpong qui seront à la disposition des élèves pour le périscolaire et pour l’interclasse de midi,  avec les raquettes et les balles nécessaires. Les règles d’utilisation seront fixées à la rentrée. Un jeu de hoquet sur gazon permettra la mise en place d’un nouveau sport de plein air au stade.
Les élus du CME souhaitent que l’atelier d’activités de jeux de midi soit si possible rétabli. Des modalités de mise en place seront étudiées pour la prochaine rentrée.
Un atelier cuisine dans le cadre du périscolaire ? C’est un peu compliqué à mettre en place mais pourra être étudié.
Utilisation du bus communal en cas de pluie pour aller à la danse : cela a déjà été fait grâce à la participation bénévole d’un conducteur qui dispose des permis nécessaires, car la décision doit être prise au dernier moment. Sauf dans ce cas là, les déplacements se font à pied et font partie de l’activité sportive.
Gestion du carnet vert qui permet d’informer les parents des incidents ou incivilités dont l’enfant est responsable au cours du périscolaire ou de l’interclasse : les carnets seront regroupés à l’école et non plus laissés dans les cartables. Le carnet sera annoté par le personnel, puis donné à l’élève qui devra le ramener signé. Il sera ensuite rangé avec les autres carnets par le personnel,  après vérification de la signature.
Les élus du CME constitueront le jury des illuminations et décorations de Noël et ils seront invités à la cérémonie des vœux en mairie.
 Les prochaines élections pour les CE2 devraient être organisées au cours du premier trimestre scolaire.
La prochaine réunion du CME aura lieu dans le courant du 1er trimestre scolaire.
 
 
 
 
       Conseil Municipal d'Enfants  
 
2013
 
 
 

 Elections du CME 2013 :  

 

Vendredi 15 mars, les élèves de CE2 et de CM1 étaient appelés à élire leurs représentants au Conseil Municipal d’Enfants de la commune. Cette instance consultative de propositions et de réflexion, créée par la municipalité en 2011, permet aux décideurs de la commune de connaitre les souhaits prioritaires des plus jeunes et de les intéresser à la vie publique. En 2012, la demande de buts combi-sports, de bancs pour la cour du primaire et d’un jeu pour la maternelle, ont été acquis sur demande des jeunes du CME. La sénatrice, Bernadette Bourzai, qui a aidé au financement de ces équipements rencontrera, en accord avec les enseignants, les élus du CME et les élèves de cours moyen, le vendredi 22 avril. Elle leur présentera le Sénat et son rôle d’élue dans cette instance républicaine.
Sur présentation de sa carte d’électeur et après passage dans l’isoloir, chacun des élèves a pu glisser son enveloppe dans l’urne, signer la liste d’émargement, avant d’assister au dépouillement. Des élus du conseil municipal assistaient les scrutateurs enfants pour veiller à la régularité des différentes étapes du scrutin organisé en collaboration avec les enseignants. Au cours de cette leçon d’éducation civique pratique, les élèves ont rempli avec beaucoup de sérieux leur devoir électoral et compris que pour être libre, le vote doit être secret.
A l’issue du scrutin, Lilou Quétier, Mélina Laref et Maxence Quiévreux ont été élus en CE2 et Camille Froidefond en CM1. Léa Ondoua, candidate elle aussi en CE2, sera invitée lors des réunions du CME. Les élus en 2012 poursuivent leur mandat. Ceux qui sont partis au collège continuent à être invités aux réunions du CME durant leur scolarité. En 2014, des élections seront organisées pour les nouveaux élèves de CE2.
 
CONSEILLERS. Lilou Quétier, Maxence Quiévreux, Léa Ondoua et Camille Froidefond, nouveaux membres, siègeront auprès de Loïk Hermange, Thomas Barras, Marine Ténèze et Manon Vidès au Conseil Municipal d’Enfants, ainsi que  Mélina Laref, absente sur la photo.

 

 

Réunion du CME du 4 Avril 2013:

 

 

Présents : Conseillers enfants : Froidefond Camille, Vidès Manon, Ténèze Marine, Barras Thomas, Hermange Loïk, Quiévreux Maxence, Quétier Lilou, Laref Mélina ; Invitée : Ondoua Léa 
 Conseillers Municipaux référents : Auzeloux Daniel et Jorge Karine
Excusés : Le Maire de Mansac, Isabelle David, les collégiens précédemment élus.
 
 
 Daniel Auzeloux, maire-adjoint a souhaité la bienvenue aux nouveaux élus ou invités : Froidefond Camille, Quiévreux Maxence, Quétier Lilou, Laref Mélina, Ondoua Léa.
 
Bilan des actions du CME en 2012 : équipement scolaire : buts, bancs, jeu, ballons, règlement de la cantine, visite de la sénatrice Bernadette Bourzai, TBI, fleurissement, jeux à la garderie, rencontre au Conseil Régional des Jeunes à Limoges…
Reste un arbre à planter dans la cour. Un devis a été fourni pour la pose de bancs fixés au mur sous les 2 préaux. Des projets de peinture décorative murale pourront être proposés.
 
Présentation du projet des nouveaux rythmes scolaires qui sera mis en place dès la rentrée scolaire 2013 : Cours de 9 h à 12 h et 13h 30  à 15 heures le lundi et les autres jours à 16 heures ; cours le mercredi matin. L’avant-projet et les activités proposées pour le temps périscolaire ont été approuvés par 8 voix pour et une abstention, par les jeunes élus qui ont demandé quelques précisions sur cette mise en place.
 
Propositions des enfants  et discussion:
 Réouverture du bac à sable du primaire, plus de ballons disponibles (à voir avec les enseignants)
 
Propositions pouvant être étudiées : grand aquarium, plus de porte-manteaux et de casiers dans le couloir, caisse de rangement des ballons, utilisation occasionnelle de l’espace côté rue principale, peinture des échelles horizontales et de leurs supports près du bac à sable, table de ping-pong, amélioration de la surveillance à midi. Interdiction des avions en papier.
Propositions jugées lors de la discussion par les enfants ou les élus  irréalistes ou difficilement réalisables: poteaux de rugby, trampoline, toboggan aquatique, jacuzzi, salles supplémentaires pour diverses activités (technologie, musique, jeux), pas de maitres pendant quelques jours, agrandissement du préau ou des classes, remplacement des poteaux de basket par des buts, balançoires dans la cour.     
 
La discussion a permis de différencier plus clairement les compétences qui relèvent du directeur et de l’équipe enseignante et non de la mairie: devoirs avec moins de leçons et plus de lecture, plus de sorties scolaires et d’intervenants ; plus de sport et de récréation. Il est rappelé à cette occasion que le rôle principal de l’école est l’apprentissage des connaissances et le travail scolaire et que des directives nationales définissent le temps consacré à chaque matière et aux récréations. L’école élémentaire est d’abord un lieu de travail et de connaissance avant d’être un lieu de jeu.
Face aux demandes de jeux individuels amenés par les enfants ou fabriqués par eux, d’installation de petits équipements (toboggans, babyfoot …), il est expliqué aux enfants que le matériel sportif installé dans la cour doit être homologué pour un usage en collectivité et adapté à l’âge des utilisateurs (les grands ne peuvent donc pas utiliser l’équipement de la cour maternelle). Ce type d’équipement est donc plus solide et plus cher que celui familial et nécessite parfois un sol adapté qui prend de l’espace sur la cour.
D’autres équipements ne peuvent être utilisés qu’en présence d’un professionnel qualifié (escalade au-delà de 2 mètres ou avec harnais), d’autres nécessitent la mise en place de tapis (agrès, cordes, « lianes », trapèze …) et la présence d’un enseignant ou d’un professionnel …
La mise en place des nouveaux rythmes permettra aux élèves de choisir un complément d’activités sportives, artistiques ou culturelles. Lors du conseil municipal des enfants avant les vacances d’été 2014, les élus du CME évalueront le projet mis en place et pourront proposer des aménagements pour la rentrée 2014.  La présence d’un entraineur de hand-ball pourrait être proposée à un bénévole compétant dans le cadre des activités périscolaires en 2014-2015.
La demande d’une salle informatique spécifique serait en contradiction avec le choix, fait par l’école, voilà 4 ans, de la classe numérique mobile qui met à disposition 8 ordinateurs utilisables pour chaque classe, mais un atelier informatique avec ce matériel pourrait être envisagé dans le cadre des nouveaux rythmes scolaires, pendant le temps périscolaire, si un bénévole est volontaire pour l’animer.
 
La prochaine réunion du CME se tiendra courant juin et établira l’ordre de priorité des demandes réalisables à mettre en œuvre.
    
Conseil Municipal d’Enfants  du 1er juillet à la mairie
 
Présents : Conseillers enfants : Froidefond Camille, Vidès Manon, Ténèze Marine, Barras Thomas, , Quiévreux Maxence, Quétier Lilou, Laref Mélina ; Invitée : Ondoua Léa  Conseillers Municipaux référents : Auzeloux Daniel et Jorge Karine ;  Excusés : Le Maire de Mansac, Isabelle David, Hermange Loïk, les collégiens précédemment élus.
 
Utilisation des échelles horizontales : le directeur de l’école doit se renseigner sur leur utilisation possible en EPS. Leur rénovation sera alors envisagée. Seule la suspension par les mains est autorisée. Il est interdit de monter dessus, de s’y accrocher par les pieds ou de faire le cochon pendu.
Un seul enfant  par niveau de hauteur peut l’utiliser et seulement à la hauteur qui correspond à sa taille ; on ne doit donc pas soulever un camarade pour qu’il atteigne l’échelle; le balancement n’est pas autorisé. Un personnel de service doit être présent lors de l’utilisation.
Surveillance de l’interclasse au primaire et de la garderie : pendant l’interclasse 2 personnes assurent la surveillance dans la cour après l’entrée des maternelles à la cantine. En cas de nécessité un personnel de la cantine peut intervenir. A la garderie du soir, une personne assure la surveillance et le lundi une autre personne surveille l’étude. En cas de nécessité un personnel de ménage peut être appelé. Une trousse de petits soins est transportée par la personne de service ou à proximité dans la cour.
Les ateliers jeux de midi n’ont pas été remis en place car le temps de l’interclasse a diminué d’une demi-heure. Cette activité est maintenant proposée le mardi ou le jeudi dans le cadre périscolaire)
Les sorties scolaires sont organisées par les maitres et non par la mairie. La commune prend en charge le financement du transport par minibus.
Poste de radio-CD supplémentaire : les classes équipées de TBI possèdent des lecteurs de CD de qualité et un équipement existe dans les classes pour une utilisation sous le préau.
 Une caisse ou un grand carton sera mis en place dans le couloir pour faciliter l’accès aux ballons.
L’utilisation des agrès et des prises d’escalade sous le préau ne peut se faire qu’avec le maitre de la classe, dans le cadre de l’éducation physique et nécessite éventuellement la mise en place de tapis.
Quelques dégradations de matériel sont signalées ; des rénovations de tables et de sièges ainsi que la peinture de tables seront effectuées pendant les vacances.
La proposition d’échange de service des maitres pour certaines activités souhaité par des élèves dépend du conseil des maitres.
La rénovation par de la peinture de certaines armoires des classes pourra être envisagée en fonction de la disponibilité des agents en période de vacances et en accord avec les maitres.
La plantation d’un arbre supplémentaire pourrait être envisagée à l’automne.
Des bancs fixes sous les préaux devraient être installés par les agents.
 
Prochaine réunion, un samedi matin,  en octobre-novembre, afin que les collégiens précédemment élus puissent y participer.
 
                           CME du Samedi 23 novembre 2013
 
 Compte rendu du CME précédent.
Utilisation des échelles horizontales dans la cour. En attente des informations du responsable sports des services académiques joint par le directeur de l’école. (Information fournie courant décembre : en l’absence d’agrément de cet équipement, il convient de le supprimer.)
Surveillance de la cour lors de l’interclasse de midi : des consignes complémentaires seront données au personnel : un agent vers le préau avec mission de surveiller aussi l’entrée des toilettes et un autre agent près du banc au centre de la cour.
Utilisation des ballons : suite à une nouvelle réflexion proposée au personnel : les ballons seront rangés dans le couloir avec interdiction de les dissimuler. Les petits ballons seront réservés aux 2 classes des petits, côté cour vers la maternelle, et les gros ballons seront réservés aux 2 classes de grands, côté cour vers le primaire. Les jeux de ballon sont interdits sous le préau.
Achat d’équipement : lecteur CD, à voir avec les maitres, un 4e TBI devrait être acquis en 2014.
A la demande des enfants une explication du fonctionnement budgétaire de la commune est abordée et pourra être approfondie ultérieurement lors d’une réunion spécifique.
La demande précédente de rénovation du mobilier et en particulier des armoires des classes est maintenue et devrait être programmée dès que possible.
A la demande des élus du CME, il sera rappelé aux élèves qu’il est interdit de se porter ou de faire tourner un camarade dans la cour.
Les élus du CME trouvent que le carnet vert de correspondance est insuffisamment utilisé par le personnel communal pour informer les parents des incidents dans la cour.
Les bancs fixes sous les préaux sont en cours de préparation dans les ateliers municipaux.
L’avis des élus du CME est demandé pour le choix des cadeaux de Noël à la garderie : ils proposent des jeux de société pour les plus grands ; le personnel pour sa part souhaite le renouvellement du landau et des poupées, des feutres …
Les membres du CME acceptent de participer au jury illuminations Noël sur la commune le mercredi 18 décembre à partir de 17h30. Ils acceptent également de participer à l’hommage qui sera rendu à Claudine et Nicole lors de la cérémonie des vœux du samedi 25 janvier.
Propositions nouvelles des enfants: rénovation de la cour du primaire (un projet est à l’étude et des devis vont être demandés, agrandissement de l’école et remplacement du préfabriqué, à étudier ultérieurement.
La prochaine réunion devrait avoir lieu en février, un jeudi soir à 17 h pour le primaire et se poursuivre à partir de 17h 30 avec les élus du CME élèves au collège.