LES HLM

 

 


En 1970, le maire est Mr LACOSTE
¤Une lettre de la société de la Paumellerie Electrique, alors en plein essor (1000 ouvriers), demande à la mairie la construction de logements pour que ses nombreux ouvriers puissent habiter proche de l’entreprise.
¤Des contacts sont pris avec l’office des HLM et pour utiliser un terrain appartenant à la Paumellerie, sur lequel est implantée une maison inoccupée où étaient auparavant logées une employée et sa famille.

En 1971, le maire est Mr Lucien ROUSSEL
¤L’Office Départemental d’HLM informe le maire qu’un contingent 7 HLM est attribué à la commune sur le programme de 1971 et qu’un autre de 13, le sera sur le programme de 1972.
¤Le service des Domaines estime à 70.000 francs le prix du terrain, mais le directeur de la PE souhaite en obtenir 80.000 francs.
¤Les plans et la demande d’autorisation de construire sont déposés pour un bâtiment de 20 appartements, 14 F3 et 6 F4, 20 caves, 2 locaux à poubelles dans les cages d’escalier et 16 places de parking. Les dérogations nécessaires et l’autorisation sont accordées.
¤L’achat du terrain est effectué par la commune pour la somme de 70.000 francs, avec l’accord de la PE, vue l’urgence.
¤L’appel d’offres des entreprises est lancé en septembre. L’estimatif de l’opération dans le plan de financement  pour l’Office s’élève à 1 026 380,39 francs, acquisition du terrain incluse. 


En  1972
¤La revente du terrain est faite par la commune à l’Office HLM pour 49.000 francs.
¤Les travaux commencent en mai 1972.
¤Le conseil municipal décide de faire effectuer les travaux de voirie et d’assainissement pour  la somme de 35.000 francs dans laquelle est aussi incluse la voirie pour le mille-club au stade.


En 1973
Les travaux se poursuivent avec des visites régulières du chantier auxquelles assistent les élus.
Quelques imperfections sont remarquées et doivent être rectifiées.
¤En octobre 1973, le certificat de conformité est délivré et les locataires retenus par une commission, présidée par le maire et formée de 3 élus municipaux, 3 représentants de la PE dont  l’assistante sociale, sont informés de la mise à leur disposition des appartements.


En 1974, la mise en location est effective. 


En 1975,  21 janvier, réception définitive du bâtiment;  la même année, un local à poubelles en limite de propriété est construit derrière le bâtiment, suite à une pétition des locataires et une mise en demeure de la direction de l’action sanitaire et sociale.


 En 1978, 10 garages supplémentaires sont construits, derrière le bâtiment.

 

En 2008,  réception des travaux de rénovation effectués en 2007 et début 2008 : les escaliers extérieurs ont égayé le bâtiment, les menuiseries de façade ont été rénovées, et des chaudières murales gaz installées…


 

 

 Le bâtiment actuel

 

De nombreux Mansacois actuels ont d’abord logé aux HLM, dans les années 70, avant de construire ou acheter sur la commune.

 

 

 

  Plan avant l'achat du terrain : jardin avec habitation et cour en novembre 1971.

 

 

   

 

        Plan de l'implantation du bâtiment en projet, dans la demande d'autorisation de construire.